FacebookPinterestTwitterGoogle+Dailymotion
ImagineFrance

Maia Flore est née en 1988, en France. En 2011, elle devient membre de l’Agence VU’.

Sa démarche s’inscrit dans une recherche de coïncidences entre le réel et son imagination. Un univers créé de toutes pièces sous forme de narrations émouvantes et envoûtantes, parfois bizarres, voire surréalistes.

Maia-Flore

Maia Flore

C’est en Suède qu’elle commence sa première série « Sleep Elevations », un voyage suspendu qui se laisse aller dans les souvenirs d’enfance.

Durant l’été 2012, lors de sa première résidence en Finlande, Maia Flore explore de nouvelles méthodes de représentation et de narration. Ces recherches se poursuivent ensuite au centre des arts de Berkeley en Californie. En découlent deux séries (Situations et Morning Sculptures) qui continuent d’explorer la confusion des sentiments dans laquelle la photographe place ses personnages comme ses spectateurs.

Elle est exposée pour la première fois en Février 2011 au festival Circulation(s) de la Jeune Photographie Européenne à Paris. Ses photographies sont ensuite présentées dans le cadre des Rencontres d’Arles pour l’édition 2011, dans divers festivals européens et étrangers et expositions collectives. Plus récemment, la série « Morning Sculptures » a été exposée au Somerset House de Londres lors des Sony World Photo Awards. En 2013, elle participe au prix PHPA. Sa nomination lui permet d’explorer les liens entre image et texte.  Elle est lauréate en 2015 du prix HSBC pour la Photographie.

Parallèlement à son travail personnel, elle répond également à des commandes tant pour la Presse que pour le secteur Culturel, privé ou public.

Ses photographies sont fréquemment publiées dans la presse française (Libération, Images, Réponses Photos, Nova, Zoom, L’oeil..etc) et américaine (The New Yorker, Kinfolk).